LE JARDIN AU NATUREL : les auxiliaires des cultures
Article mis en ligne le 30 juin 2013

par Brigitte Paluskiewicz
logo imprimer

Dans vos jardins se cachent des millions de petits soldats qui n’attendent qu’un mot de votre part pour aller vous défendre. Pour protéger vos plantes en douceur contre les pucerons, acariens, et autres il ne reste plus qu’à les inviter chez vous !
Pourquoi accueillir les prédateurs naturels ?
Accueillir les auxiliaires, c’est favoriser un équilibre naturel au jardin grâce à des alliés qui aident le jardinier dans son travail en l’aidant à réguler la population des ravageurs, tout en limitant l’emploi des pesticides. La biodiversité joint ainsi l’utile à l’agréable !
Parmi les auxiliaires on compte une infinité d’insectes et d’animaux en tout genre. Dans votre jardin vous pouvez donc inviter à de grands festins :
les coccinelles ,les carabes ,les chrysopes ,les araignées ,les hérissons, les vers de terres, les chauves-souris, les crapauds, les lézards, les punaises, les belettes, les guêpes, les oiseaux insectivores…
Qui mange qui ?
Pour les pucerons ou les acariens qui peuvent embêter vos cultures vous pourrez faire confiance aux coccinelles, aux araignées et aux chrysopes. Si des limaces dévorent tous vos légumes, appelez les carabes, le hérisson ou les grenouilles. Si les thrips vous torturent, convoquez les chrysopes et les acariens prédateurs.{{}}


Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2018 © Les Jardins des Coquelicots - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31